From 1 - 10 / 64
  • Pour quantifier l'importance de cette sélection de l'habitat, notamment lors de périodes cruciales comme le moment de la reproduction, il est nécessaire de pouvoir comparer les surfaces d'habitats disponibles pour chacun des couples et leurs fréquences d'utilisation. Ainsi à Ouessant entre 1998 et 2003, l'ensemble des couples nicheurs a été suivi tout au long du cycle de reproduction, exception faite de 2001 où seulement la moitié a pu être suivie convenablement, soit un total de 68 territoires suivis. Pour chaque année et chaque couple, nous avons ainsi pu modéliser les territoires alimentaires utilisés. En période de reproduction deux critères de sélection ont pu ainsi être identifiés: les habitats ras et la distance au nid. Plus les parcelles d'habitats favorables (pelouse et landes rases) sont éloignées du nid moins elles sont utilisées. Le succès reproducteur apparaît influencé par les superficies d'habitats ras à proximité du nid. Pour plus de détails sur la méthodologie et les résultats : Kerbiriou C., Le Viol, I., Nisser, J., Audevard, A., Le Pennec, V. Biologie de la reproduction du Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) en Bretagne (France) Alauda in press Kerbiriou, C., Gourmelon, F., Jiguet F., Le Viol I., Bioret F., & Julliard R.,. 2006 Linking territory quality and reproductive success in the chough (Pyrrhocorax pyrrochorax): implications for conservation management of an endangered population. Ibis 148: 352-364

  • Zones de pratiques des manifestations nautiques encadrées en rade de Brest en 2009, réalisées à dires d’acteurs.

  • Pour quantifier l'importance de cette sélection de l'habitat, notamment lors de périodes cruciales comme le moment de la reproduction, il est nécessaire de pouvoir comparer les surfaces d'habitats disponibles pour chacun des couples et leurs fréquences d'utilisation. Ainsi à Ouessant entre 1998 et 2003, l'ensemble des couples nicheurs a été suivi tout au long du cycle de reproduction, exception faite de 2001 où seulement la moitié a pu être suivie convenablement, soit un total de 68 territoires suivis. Pour chaque année et chaque couple, nous avons ainsi pu modéliser les territoires alimentaires utilisés. En période de reproduction deux critères de sélection ont pu ainsi être identifiés: les habitats ras et la distance au nid. Plus les parcelles d'habitats favorables (pelouse et landes rases) sont éloignées du nid moins elles sont utilisées. Le succès reproducteur apparaît influencé par les superficies d'habitats ras à proximité du nid. Pour plus de détails sur la méthodologie et les résultats : Kerbiriou C., Le Viol, I., Nisser, J., Audevard, A., Le Pennec, V. Biologie de la reproduction du Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) en Bretagne (France) Alauda in press Kerbiriou, C., Gourmelon, F., Jiguet F., Le Viol I., Bioret F., & Julliard R.,. 2006 Linking territory quality and reproductive success in the chough (Pyrrhocorax pyrrochorax): implications for conservation management of an endangered population. Ibis 148: 352-364

  • Hauteurs de submersion exceptionnelle et exceptionnelle future pour la commune de Guissény

  • Caractérise la distribution spatio-temporelle des intersections spatiales et temporelles entre les activités maritimes encadrées au cours de l'année 2009 à la résolution quotidienne.

  • Caractérise la distribution spatio-temporelle de la densité cumulée des activités maritimes encadrées au cours de l'année 2009 à la résolution quotidienne.

  • Délimitation de l'estran à partir : - du trait de côte de la France métropolitaine du SHOM (TCFMS) - du zéro hydrographique - et des données de la base de données photogrammétriques du SHOM (distinction roche-sédiment)

  • Couche du bati sur la commune de l'Ile Tudy

  • L'ensemble des sites de reproduction ont été inventorié chaque année entre 1995 et 2005. Kerbiriou C., Le Viol, I., Nisser, J., Audevard, A., Le Pennec, V. Biologie de la reproduction du Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) en Bretagne (France) Alauda in press